National

Un réalisateur tunisien incarcéré pour homosexualité

Un réalisateur tunisien de 38 ans a été arrêté le 13 mars 2017 dans un appartement aux Berges du Lac par la police en compagnie de son ami, un étudiant de 21 ans qui a reconnu avoir eu une relation homosexuelle avec lui.

Les deux hommes ont été incarcérés pour délit d’homosexualité à la prison civile de Mornaguia. Le juge d’instruction a alors émis un mandat de dépôt puis a ordonné un test anal, censé prouver la sodomie, que le réalisateur a refusé. L’article 230 du code pénal, datant de l’époque coloniale, rend toujours passibles d’emprisonnement les personnes pratiquant la sodomie et le lesbianisme.

Dans un communiqué relayé par les médias français, la SRF (Société des réalisateurs de films) a indiqué son soutien au réalisateur, condamnant avec fermeté de telles pratiques et appelle à la libération immédiate des deux hommes. Elle rappelle que le test anal ordonné depuis quelques temps par les juges tunisiens est assimilé à un acte de torture.

Le procès s’ouvrira dans un peu plus d’un mois. Les deux hommes risquent jusqu’à trois ans de prison.

Avec agences

les commentaires

comments

Les plus populaires

En Bref est un magazine qui facilite l'accès à l'information. Monde, national, hi-tech, économie, sports, buzz : En Bref est l'outil adéquat pour que rien ne vous échappe de l'actualité.

En Bref vous fait gagner du temps en passant au crible toutes les news crédibles pour en garder les plus pertinentes. En Bref est décliné en versions web et mobile (Android).

En Bref, l'info autrement.

Nous contacter : enbref.tn1@gmail.com

Copyright © 2015-2017 EnBref. Powered by ThrustWork.